« "Les socialismes asiatiques" avec David L'Epée | Accueil | Hostile : une génération biberonnée à l’épouvante »

01/12/2017

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Mimiden

Aprés 'la beauté sauvera le monde' Boulgakov un autre russe a ajouté 'et l'art en est un moyen'

Finir oui, mais en beauté.

Étirév Anwen

Bonjour,
Dostoïevski voyait juste : « C’est la beauté qui sauvera le monde. »
Barthélémy Enfantin ou Victor Hugo le savaient aussi.
La beauté est le privilège du vrai.
https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/plus-un-enfant-connait-sa-mere-plus-il.html
Cordialement.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Blog-180
free counters