« Mars 1917 : un banquier américain révèle les véritables causes de la guerre 14-18 | Accueil | Europe / Occident : la mesure du déclin »

02/05/2014

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Flash

Précieux. Merci.

Pourriez-vous néanmoins corriger les coquilles qui se sont glissées dans le chapeau ?
Si on doit envoyer ça à des gens qui ne sont pas acquis à cette compréhension des choses, ils risquent de ne pas aller beaucoup plus loin que la 2e ligne... :-)
J'exagère, bien sûr. Merci !

La rédaction

Pouvez-vous préciser? Nous corrigerons immédiatement. Après relecture, je n'ai rien vu à la deuxième ligne. En vous remerciant,

Flash

Du détail mais comme c'est la 2e phrase, et que, comme je vous le disais, on est amené à transmettre l'info à des gens qui ne sont pas forcément bien disposés, la moindre erreur peut servir de prétexte à ne pas lire plus loin.
J'avoue qu'ici je charrie un peu...

"Vraie ou fausse ? L’interview d’un banquier américain parue dans la revue Les Annales en mars 1017 [...]"
1917

"Nous avons donc contacté Jean-Pierre Guéno, commissaire de la très belle l’exposition [...]"
commissaire de la très belle exposition [...]

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Blog-180
free counters