« Brève histoire de l'idée de progrès | Accueil | De quoi le scandale Jean Soler est-il le nom? »

29/01/2013

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Franck

L'anticapitalisme de M. de Benoist est hélas une caricature."l'immigration" n'est pas un fait moral."en approuvant l’immigration" (sic)
Il n'y a ni a "approuver" ou a pleurer. C'est un fait. Pourquoi confondre liberté de circuler et liberté du marché ?. Il faut déconnecter absolument ce débat. C'est plutôt à ce niveau que ce situe celui des internationalistes. Pas au niveau de son instrumentalisation par le capitalisme et le patronat. L'amalgame est soit du domaine de la mauvaise foi ou de l'inculture politique ou les deux. Il faut espérer que dans un monde débarrasser de la marchandise les "immigrés" est aussi le loisir de voyager même au prix d'un "déracinement". "L'humanisme" de M.De Benoist trouve ici sa limite peut-être.

Socialisme

Les migrants sont un atout pour la France. C'est Pierre Gattaz qui le dit. Les migrants "ont souvent un fort niveau d’éducation, sont la plupart du temps jeunes, formés", c'est tout bon pour le MEDEF.
Les français de souche sans diplômes, les improductifs, les exclus, les "assistés", peuvent crever, ils seront remplacés. Gauchistes libertaires et patrons (du PS au FN, il ne faut pas se leurrer sur les crapules arrivistes que sont les candidats néo-frontistes bien propres sur eux avec leurs chemises bien repassées, ils ont juste trouvé un "marché porteur") main dans la main pour enterrer les inadaptés au meilleur des mondes.

Légion

@Franck

Parce qu'il n'y a pas de réelle liberté de marché sans liberté de circuler. Génie...

Légion

On ne part pas "voyager" lorsqu'on change de pays. On quitte son peuple et sa culture pour s'installer au sein d'un autre peuple avec une autre culture.

J'ai travaillé en Chine pendant des années. Ce n'était pas un voyage. Je vivais là bas. Et si j'avais choisi de m'y marier non seulement mon intégration aurait été très dure mais mes enfants auraient reçu des prénoms chinois et de ce fait auraient quitté ma culture et mon ascendance européenne.

Ce romantisme de l'internationalisme est vraiment déconnecté de toute réalité anthropologique. Tu dois avoir la vingtaine. Et fais un effort sur l'orthographe et la grammaire avant de parler d'inculture. Merci.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Elements175-blog
free counters