« François Bousquet : « La droite ne peut gagner qu’en fusionnant électorats conservateur et populaire » | Accueil | "Charles Robin itinéraire d'un gauchiste repenti" entretien sur Meta TV »

17/02/2017

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Domino

Baillargeon: "être en faveur de la liberté d'expression, c'est être en faveur de l'expression d'idées avec lesquelles on est en désaccord".

Derrière ce débat, la question centrale est celle du Grand Remplacement, sur laquelle on ne peut pas s'exprimer librement. Le problème de fond concerne notre survie et non pas notre liberté d'expression. Ce que je reprocherais aux universités Nord-Américaines, ce n'est pas de s'asseoir sur la liberté d'expression, mais de vouloir faire disparaître les Blancs.

Pour l'instant, c'est la minorité remplaciste qui fait taire la majorité. Si on réussit à reprendre le pouvoir avant d'être anéanti par eux, c'est nous qui les ferons taire. Est-ce que ça veut dire qu'on ne vaut pas mieux qu'eux ?

En fait, on vaut beaucoup mieux qu'eux :
- c'est nous qui avons moralement raison
- on représente la majorité
- la minorité remplaciste s'impose par la force

Si on prend le pouvoir, on protègera la liberté d'expression en général, mais il n'y a pas besoin d'une liberté d'expression totale. La propagande remplaciste ou pédophile sera interdite.

Le manque de liberté se ressent le plus durement quand un gouvernement génocidaire fait taire l'opposition. Dans le cas inverse où un gouvernement anti-remplaciste fait taire la petite minorité favorable au Grand Génocide, la souffrance des remplacistes est bien moindre à mon avis. De toute façon, notre existence a plus de valeur que leur droit total de libre expression.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Pub-element166-blog
free counters